4 minute(s) de lecture

C’est une question qui mérite d’être posée selon moi. Lorsque vous confiez votre ordinateur portable ou fixe à un réparateur informatique et que ce dernier préconise le remplacement de la machine, qu’est-ce qui se passe ?

Est-ce que l’ordinateur est simplement jeté aux ordures ? Détruit ? Démonté pour récupérer les quelques pièces encore fonctionnelles ?

Et si c’est un PC portable, qu’est-ce qui se passe ?

Dans la théorie

De nombreuses entreprises font appel à des sociétés de collecte de matériel, chargées de récupérer et gérer ce qui doit être détruit ou jeté.

N’étant pas expert du domaine, je ne sais pas s’il existe une législation spécifique à la collecte, l’enlèvement d’équipements, au traitement et à la destruction de ces derniers.

Dans la pratique

Comme c’est très souvent le cas, la pratique est un peu éloignée de la théorie. Certaines entreprises, afin d’éviter des frais supplémentaires, préfèrent tout « balancer » sans se soucier des conséquences liées à ces actes, tant sur le plan environnemental que sur le plan des données récupérables.

Dans d’autres cas, c’est la société de collecte elle-même qui ne s’ennuie pas à démonter, gérer et traiter les déchets, tout termine dans une déchetterie est rien n’est correctement séparé.

Expérience personnelle

Le hasard fait que j’ai été mis en contact avec une personne qui a récupéré un ordinateur en provenance d’un stock de matériel informatique à jeter. Ce stock venait d’un SAV. Je n’ai volontairement ni pris connaissance du nom du SAV, ni de celui de la société de collecte de matériel qui aurait dû jeter l’ordinateur mais qui a préféré le récupérer car l’ordinateur semblait encore utilisable.

Ayant connaissance de ma sensibilité aux données personnelles, mon interlocuteur m’a contacté pour faire le point sur l’ordinateur et surtout sur les données contenues.

NDLR : Je tiens à préciser que tout ce qui suit a été réalisé dans l’unique but d’écrire ce billet, aucune donnée n’a été copiée, sauvegardée ou déplacée. L’acte pourra vous sembler « malsain », j’en suis désolé, j’ai estimé qu’il était nécessaire pour la suite.

J’ai donc démarré l’ordinateur, qui n’était protégé par aucun mot de passe. C’était un ordinateur relativement classique, d’un utilisateur relativement classique.

Sans outils de récupération quelconque, voici ce que j’ai pu retrouver :

  1. Des données de connexion à certains comptes de réseaux sociaux (Facebook par exemple)
  2. Des données de connexion Skype
  3. Le profil Firefox en entier, favoris, historique, mots de passe enregistrés
  4. Un certain nombre de documents, stockés dans « mes documents »
    1. des factures
    2. une carte grise
    3. des tableaux Excel contenant des données financières
    4. des données professionnelles
    5. des données intimes (images à caractère explicite, je n’ai pas fait de recherche spécifique dessus, tout était dans le même dossier) et le nom des personnes aux données intimes.

En recroisant quelques données, je suis donc en capacité de

  1. savoir à qui appartient l’ordinateur
  2. savoir quelles sont les personnes liées au propriétaire
  3. connaître une partie des activités du propriétaire
  4. connaître le travail du propriétaire
  5. récupérer des documents internes à son entreprise
  6. récupérer un certain nombre de documents très personnels, parfois extrêmement explicites
  7. d’usurper une identité en ligne (je rappelle que c’est un délit, cf. Article 226-4-1 du Code Pénal  – crée par la LOPPSI II en 2011).

Evidemment, je n’ai rien fait de tout ceci mais j’imagine ce qu’il est possible de faire si ces données tombent entre de mauvaises mains.

Une question de confiance

Les questions soulevées par cette situation sont nombreuses.
Est-ce un cas isolé ? Rare ?
Peut-on avoir confiance dans un service après-vente et dans ses procédures, si procédures il y a ?
Peut-on avoir confiance dans une société de collecte de matériel ?
Existe-t-il des précédents avérés liés à ce genre de situation ? Une usurpation d’identité ? Un chantage pour récupérer de l’argent ? De la revente de données personnelles ? Une « effraction numérique dans l’intimité des personnes » ?

La fin de vie d’un ordinateur est un aspect très souvent négligé, cela ne devrait pas être le cas. J’espère que cet humble billet fera prendre conscience de l’importance de cette étape à certains.

>>> Source @ http://pixellibre.net/2015/07/que-devient-votre-ordinateur-une-fois-hs/

more