2 minute(s) de lecture

Dans la course pour proposer une boite mail chiffrée, facile à utiliser, Own-Mailbox se distingue de tout ce que l’on a vu ces derniers mois, en proposant un boîtier plug and play à brancher chez soi. La solution est Open-Hardware et constituée à 100% de logiciel libre.

photo du boitier

Own-Mailbox, en plus de la simplicité d’utilisation, apporte la possibilité de consulter ses mails chiffrés de n’importe ou dans le monde, sur n’importe quel ordinateur, sans compromettre la sécurité du chiffrement. Own-Mailbox profite également du coté auto-hébergé afin de mettre en place une technique pour envoyer et recevoir des messages confidentiels de correspondants qui n’utilisent pas GPG, en passant par HTTPS.

Own-Mailbox s’inscrit dans un contexte où, les autres acteurs du marché utilisent principalement des solutions de mail sur le cloud, avec un chiffrement en Javascript coté client. WhiteOut a été évoqué sur LinuxFr.org la semaine dernière, mais de nombreux autres services ont fleuri récemment (Proton Mail, Tutanota, Mailpile, Lavaboom, Openmailbox). Le projet Own-Mailbox (NdM: l’auteur de la dépêche en est membre) explique dans sa FAQ pourquoi, selon lui il ne faut pas accorder sa confiance à ce genre de services. Parmi les cinq arguments avancés celui que le chiffrement, pour être de confiance, doit être réalisé sur une machine 100% logiciel libre, et que ces systèmes basés sur JavaScript poussent les utilisateurs à faire réaliser le chiffrement par les moteurs JavaScript des navigateurs propriétaires de Google, Microsoft, et Apple qu’ils utilisent dans 80% des cas, sans leur expliquer la nécessité d’utiliser du logiciel libre. Et même si vous utilisez du libre rien ne dit que votre correspondant le fait, et ne compromet pas votre sécurité.

On se rappellera au passage, la virulence des opposants du chiffrement qui tentent tout pour le rendre inopérant et font même pression pour ajouter des backdoors dans le noyau Linux (http://www.numerama.com/magazine/27033-linus-torvalds-avoue-des-pressions-pour-mettre-un-backdoor-dans-linux-maj.html ).

Own-Mailbox résoud donc quatre problèmes liés au chiffrement de mails:

  1. Le chiffrement de mail est compliqué à configurer surtout dans différents environnements (OS, logiciel de mail, version).
  2. Le chiffrement de mail empêche de lire ses mails de partout dans le monde (Bibliothèque, travail, ordinateur d’un ami, ordinateur de l’hôtel)
  3. On ne peut pas envoyer de messages chiffrés aux personnes qui n’utilisent pas encore GPG.
  4. Pour être digne de confiance le chiffrement doit être fait sur une machine 100% logiciel libre qui vous appartient et la plupart des gens n’ont pas cela.

 

Le tout petit Own-Mailbox

C’est de mémoire le plus petit serveur All-in-the-box que l’on ait vu jusqu’à maintenant, et le projet est réalisé par une équipe d’ingénieurs français !

L’équipe prévoit en lancement du produit en juin 2016. Une campagne kickstarter doit être lancée ce mois-ci pour soutenir le projet.

>>> Source @ http://linuxfr.org/news/own-mailbox-la-boite-mail-confidentielle-qui-vous-appartient-vraiment

more